honoraires location

Les honoraires de location vont changer, les locataires vont-ils être gagnants ?

A compter du 15 septembre, la Loi ALUR va imposer aux agences les honoraires de location. Passons le fait que cela constitue un fait inédit en France où l’état impose la rémunération d’une profession libre comme en ex Union Soviétique et attardons nous sur la question : «  le client va-t-il être gagnant » ?

Dans le cas de la région Nantaise ; la réponse est oui et non.

En effet, la loi Alur nous impose dorénavant un barème de 10 euros au m² et 3 euros au m² pour l’état des lieux.

Prenons le cas d’une location d’un studio de 25 m² avec un loyer net de 360 euros. Nos honoraires sont actuellement de 352 euros. A compter du 15 septembre ils seront de 325 euros (25 m² x 10 + 25 x 3)  soit une économie de 27 euros, toujours bon à prendre mais rien de mirobolant.

Prenons maintenant un appartement de 75 m² avec un loyer net de 760 euros. Nos honoraires sont actuellement de  702 euros. A compter du 15 septembre ils seront de 975 euros (75 m² x 10 + 75 x 3) soit une augmentation de 273 euros !!!!

La démonstration est donc flagrante, là où Madame Duflot cherchait à tenir en laisse les agences immobilières, elle vient en réalité de lâcher de la bride et découvre l’effet boomerang d’une loi mal pensée.

Visiblement dans les grandes écoles, on n’apprend pas que le diable se cache dans les détails.

Rassurez-vous cependant, notre agence va réviser son barème afin que les honoraires ne s’envolent pas et restent cohérents.